Préparer ses documents Vectorworks pour une utilisation dans Artlantis

Il existe plusieurs méthodes pour préparer ses documents Vectorworks afin de les utiliser dans Artlantis pour produire des images de synthèse ou des animations. Ce travail de préparation vise à déterminer, directement dans Vectorworks quelle matière devra être appliquée à un objet donné. L’une des méthodes, la plus simple, consiste à utiliser la couleur des objets pour identifier cette matière. Par défaut il s’agit de la couleur de surface des objets, celle que l’on attribue naturellement par la palette des attributs:

-

Prenons cet exemple de scène très simple. Nous voulons avoir un rendu “Brique” sur les murs, un parquet au sol, et un personnage scanné (ou l’un de ceux contenus dans les CD de shaders Artlantis) au milieu de cette scène.

-

Pour ce faire, après avoir dessiné les murs et le sol , nous avons colorié les murs en blanc, et le sol en cyan. Pour le personnage, la méthode consiste a dessiner une surface 3D (un polygone 3D) qui sera destiné à recevoir l’image scanné, et à lui affecter une troisième couleur, rouge par exemple. La même scène en rendu solide dans Vectorworks donne donc l’image suivante:

-

Il suffit maintenant d’indiquer un nom à chaque couleur à laquelle on souhaite attribuer une matière sur Artlantis. Pour cela, lancez la commande “Matières du fichier” dans le sous-menu Artlantis (menu Vue 3D):

-

Cette fonction présente la liste des couleurs qui sont utilisées dans le dessin. Le numéro qui apparaît est le numéro de la couleur (numéro interne). Pour chacune des couleurs à laquelle on souhaite donner une texture dans Artlantis (dans notre cas, les trois), il suffit de double cliquer sur la couleur et de donner un nom après avoir coché la case “Attacher à cette couleur la matière:”.

-

Le nom donné n’a pas d’importance, ce n’est pas parce que on nomme la couleur blanche “Murs” que l’on sera obligé d’appliquer une texture issu de la bibliothèque des revêtements muraux d’Artlantis.

Compléter ainsi les autres couleurs:

-

Et cliquer sur OK. Il n’y a plus qu’à exporter le fichier avec la commande “Export Artlantis” du menu Rendu/Artlantis/Export Artlantis

-

S’il s’agit de la première fois que ce fichier est exporté, il faut choisir “Nouveau Fichier”, sinon, il faut choisir “Mise à jour” et dans ce cas, l’export met à jour un fichier Artlantis qui a déjà été travaillé avec Artlantis, donc qui conservera ses attributs de textures, de lumières, de points de vue, d’animations, etc...

L’export créé soit :
- avant les versions Vectorworks 10 et Artlantis 4.5, deux fichiers du même nom avec le suffixe .opt et .db.
- depuis les versions Vectorworks 10 et Artlantis 4.5, un fichier unique avec le même nom avec le suffixe .alt.
Cliquez deux fois sur le fichier opt (ou alt suivant les versions) , cela lancera Artlantis.

On retrouvera dans la fenêtre de prévisualisation la scène conçue, avec les mêmes couleurs:

-

Et la liste des matières présente la liste des noms donnés:

-

Il ne reste plus qu’à utiliser toutes les ressources d’Artlantis pour habiller cette scène: ouvrir la bibliothèque , et déposer les textures souhaitées sur la liste des matières ou sur une surface de la prévisualisation, ajouter des lumières, les régler, ajuster le ou les points de vue ...

Pour ce qui est du personnage, si vous voulez intégrer une photo que vous avez scannée, il faut affecter à la matière “personnage” une texture invisible (que l’on trouve dans Décoration du menu déroulant de la palette Bibliothèque), puis cocher la case “Plaquer Texture” dans la fenêtre des attributs de la matière “Invisible”. Un nouveau dialogue s’ouvre:

-

Il faut cliquer sur “Ajouter”, choisir l’image scannée et indiquer les dimensions (réelles) que doit avoir cette image dans la scène: 

-

Pour éliminer le fond de l’image scannée, il faut appliquer un masque à cet image:

-

Pour positionner correctement l’image au sein du rectangle sur la scène, le plus simple consiste à cliquer avec la touche Control enfoncée sur la scène elle même pour positionner l’origine de l’image (par défaut le centre). Si nécessaire ajustez avec le curseur Echelle pour affiner le placement de l’image.

-

Le fond noir du rectangle disparaît dès que l’on active les options “Transparences” ou que l’on calcule une image finale:

-

Notez que même les images scannées peuvent produire des ombres. L’utilité de toute cette mise en oeuvre se comprend aisément lorsque l’on envisage d’apporter des modifications à la scène. Imaginons que l’on veuille rajouter un comptoir devant le personnage.
Il faut revenir dans Vectorworks, dessiner cet objet et lui donner une quatrième couleur (à moins qu’on veuille lui donner la même matière que les murs par exemple). Donner un nom à cette quatrième couleur, réexporter en cochant cette fois “Mise à jour”.

En quelques secondes on obtient:

  • Vectorworks

    Votre logiciel
     

  •  
    Vectorworks Service Select est
    le programme de fidélisation pour tous les utilisateurs de Vectorworks.

    Il vous permet de bénéficier d'un ensemble de services exclusifs et de réaliser des économies

     

  • Mobilité


     
    Avec Vectorworks Cloud Services découvrez à quel point il est facile de publier vos données et d'y accéder à tout moment, n'importe où !
     
  • OS X High Sierra

    Apple a publié son nouveau système d'exploitation "High Sierra",

    En savoir plus

     
  • Windows 10

    Microsoft a officiellement publié Windows 10, son nouveau système d'exploitation.. 

    En savoir plus